Le 4 septembre 2016 : avec vous sur Rentrée en Fête !
Pour mieux vous rencontrer et faire de la radio avec vous, échanger sur l'actualité, l'éducation aux médias, nous nous sommes installés rue Jeanne d'Arc le temps d'un dimanche de rentrée. De belles rencontres, des sourires, des témoignages, sur votre engagement associatif, et un chouette atelier pour les enfants : "Fais ton journal". Nos enfants ont du talent, et vous aussi !

Vos mots, nos micros...
Carole et Jean-Luc vous ont donné la parole sur le stand de Rentrée en Fête. Pour vous écouter, sur l'engagement associatif d'abord. Vous y consacrez votre temps, votre énergie, pourquoi, comment ?

 

 

 

 

 

 

Un club pour faire du sport, une ambiance, une association dont les valeurs vous séduisent, que cherchez-vous à Rentrée en Fête ?

 

 

 

Bon, nous, la radio, on est tombés dedans quand on était petit, mais vous, quel est votre rapport à ce média, laquelle écoutez-vous, comment vous informez-vous ?

Sur le stand nous avons eu la visite de quelques élus. Eux qui votent les lois et décident des priorités croient-ils à la nécessité de favoriser l'éducation aux médias ? La réponse de la député socialiste Valérie Corre et du président (LR) de l'Agglo, Charles-Eric Lemaignen.

 

Et puis bon ne gâchons pas notre plaisir, vos encouragements nous ont fait du bien, alors on vous écoute !

"Fais ton journal", l'atelier radio des enfants

L'espace de quelques minutes, Jules, Diariou, Eloise, Capucine, ont touché du doigt la magie de la radio. Un petit journal, pour ressentir le frisson du micro, comprendre qu'avant de parler à la radio, il faut écrire, une info, une météo...

© 2016 - C'est comme à la radio
Les  extraits audio qui apparaissent dans nos sons sont utilisés à des fins pédagogiques. Ils ne font l’objet d’aucune exploitation commerciale.
Si vous souhaitez toutefois qu’un de vos sons soit retiré de ce site, contactez nous.                                                                                                                                              
 
Photo Antoine Coquelet